{FLASH} Chronique d’un ramadan comme les autres

Avant de commencer je tiens à souhaiter un ramadan moubarak said à tous et à toutes ,  un mois de piété , de prière  d’abstinence et ….de bouffe , mais pas n’importe laquelle , des repas choisis avec soin en fonction de critères  bien définis , et celui qui arrive en tête c’est le –nombre de calories – une épreuve rude ou seul les mieux garnis se feront une place sur la table , ainsi on retrouve la « chabakkia » , une recette qui donnerait à coup sûr des envies de suicide à tout diététicien ,  ils la qualifieront de  course folle vers le diabète  , mais  c’est bon donc l’avis même du médecin aura un gout amer , les diabétiques  en premier , eux qui considèrent ce mois comme un congé gastronomique comme si leur maladie était à temps partiel , une recette à qui l’on doit une bonne partie des touristes dans ce pays , en bon touriste ils poseront des questions sur comment vous faites ça , je veux apprendre , mais ils ont beau avoir les technologies les plus avancées ou marcher sur la lune  , la préparation de ce  gâteau sucré aux courbes entremêlées suffit à donner le tournis au plus aguerri d’entre eux , une recette à manier avec précaution donc , on vous aura averti .
Le second gagnant de ce combat sans merci , c’est la Herrira , la soupe , la chourba , on dit que les arabes se sont entendu pour ne  pas s’entendre , mais ils ont oublié de citer cette exception , certes elle est préparée avec une touche locale , mais vous êtes sûr de la retrouver sur toutes les tables lors du mois sacré , c’est-à-dire 30 jours d’affilé , non-stop , la tradition ne se discute pas, elle se savoure      on l’aime à mourir ?…. de faim oui peut être mais pas plus , car on passe de 30j de Herrira sur 30 soit un taux de remplissage du bol de 100% à 1 % en milieu d’année . Une recette qui se transmet de génération en génération , de mère en fille avec comme atelier la cuisine , mais comme les filles de nos jours ne savent plus où se trouve ladite cuisine , mais peuvent te citer toutes les adresses des Mcdo de la ville , ce patrimoine culinaire est en danger et la 7edagua avec , un marché porteur que les entreprises ont vite fait de flairer , il est désormais possible d’avoir une Herrira clé en main avec 3 minutes au micro-ondes  , une invention qui a peut être sauvé  des couples , donc Mesdemoiselles mesdames n’ayez craintes , la 7edagua a aussi  un prix , comme ça dans 20 ans on mangera tous la mêmes 7erira de Tanger à Legouirra et de Rabat à Jeddah , on regardera les mêmes émissions (c’est en partie fait ), mais en attendant , on est toujours cantonné à nos émissions locales Made in Bled  , et ça c’est une autre histoire !!!!!
L’histoire en question est une histoire d’amour qui a résisté aux temps et à l’espace et qui réunit depuis plusieurs décennies , nos chères chaines  nationales , et un public qui répond  présent à chaque fois , et en masse .
Le mois du ramadan  du point du vue média et communication  reste l’eldorado  pour toute entreprise désirant se faire connaitre ou assoir sa notoriété auprès du public , car contrairement  au reste de l’année , les embouteillages devant nos écrans ont lieu essentiellement pendant le ftour ou tous les marocains ont un œil sur la table et un autre sur la télé ; et pour attirer l’attention de cet œil  on se livre à des batailles à coups de millions pour s’assurer une place au chaud dans l’une des nombreuses pauses pub . Ainsi les chaines offrent un publics attentifs et les annonceurs des spots qui selon eux seront à mêmes de faire augmenter les ventes, et nous dans tout ça ? , au vu de ce qu’on nous a servi au cours des dernières années, on ne semble pas être une priorité , depuis plus de 3 ans nos pubs c’est des comédies musicales  on ne fait que chanter et danser ,  et un rendu final  hors sujet , le copy writter  aussi , pour cette année c’est le concert de Khaled l’algérien , le film de Sharukhan l’indien  , le spectacle de Secteur  l’algérien qui passent en boucle ,..mais ne vous en faites pas , il y’a quelques marocains , c’est un bon début , ou plutôt la fin je ne sais plus vraiment .
Le paysage audiovisuel  du pays s’est enrichi d’une nouvelle chaine, on est donc passé de 2 bourreaux à 3 , Sado maso qu’on est , et on pensait  que ça allait booster la concurrence ? La réponse est OUI, mais de quelle concurrence parle-t-on   si ce n’est celle vers la médiocrité, et dans ce domaine les champions c’est pas ce qui manquent, ainsi chaque année on lutte pour nous offrir les pires programmes qui soient, la seule chose qu’ils ne savent pas c’est qu’a fin de cette course ils arrivent tous premier exæquo et avec des temps record .
Qu’en est-t-il pour cette année ?
Alors vous prendrez quoi ? , une tarte au citron s’il vous plait et de l’eau pour digérer, Merci
C’est la question que l’on vous posera dans chaque Restaurant , on vous donnera l’impression d’avoir le choix entre 3 restos , mais il n’en est rien , à la fin on aura tous des aliments à base de citron , il n’y a pas que face à la loi où  l’on est tous égaux  , comme dirait Ford vous aurez tous la voiture de la couleur que vous voulez à condition que vous aimiez le noir , phrase culte que l’on pourra traduire par «  vous aurez tous droit aux émission que vous voulez , à condition d’aimer la médiocrité » et le moins que l’on puisse dire , c’est que ladite médiocrité on en demande encore  , mais à force de bouffer du citron on risque d’user notre  système digestif qui peut broyer tout sauf de l’acide , avec à chaque année cet espoir de voir un nouveau plat s’ajouter au menu  , à base de fruit autre que jaunâtre , on ne demande pas non plus des kilos , mais juste une bouché , Pour cette année on nous à offert une pastèque grosse comme pas possible ,sauf que comme toute pastèque tant qu’on y a pas gouter , la taille ne compte pas , c’est au  fond ou tout se joue , sucrée ou amer … !
Comme chaque année on s’approvisionne chez 2M , un resto qui nous rassemble depuis des années , d’autres aiment manger des plats traditionnels chez RTM , alors que les plus jeunes c’est plutôt Mc Medi1 .
1er Jour du Ramadan notre capacité d’absorption est de 100 % , on teste , on  juge , on se projette sur 30 jours , tout un programme diététique bien  huiler , avec comme amuse-bouche de la publicité , les fameux spots ramadanesque , et  qui sera par la suite le meilleur moment de la soirée …. !
En entrée on a droit à une caméra pas très cachée , car nous on aime la transparence , on ne cache rien on partage tout , cela fait partie de nos valeurs les plus profondes , ainsi on se retrouve face à une mise en scène , donc pas de place aux imprévus tout est « scripted » et même préparer  à l’avance on sent le réchauffé de la veille  , mais on mange quand même , pire encore on déguste , même quand on avance aux membres de la table ronde  que c’ est truqué avec preuve à l’appui , on ne veut  rien entendre , on ne veut pas descendre de ce nuage , difficile de faire bouger des certitudes , toute vérité n’est pas bonne à dire , surtout quand son nom même est « caché » alors pourquoi le dévoilé ? #JarOuMajrour
On débarrasse la table , place au plat principal , à la pastèque , un pétard mouillé comme d’habitude , le feu d’artifice tombe à l’eau , il n’y aura que  des bougies  qui seront tenues par un couple de lions qui miaule , ils ont fait les beaux jour du Cirque médiatique il y’a de ça quelque année , mais les temps ont changé …. ! #DourBihaYaChibani
Les bonnes manières nous dictent de ne pas parler la bouche pleine, encore moins de rire , des règles respectées à la lettre  , ainsi vous n’entendrez quel le bruit  du processus de digestion , celui d’une mouche curieuse …et celui du monologue de la télé .
Le meilleur pour la fin , le dessert , et cette fois ce n’est ni du citron ni de la pastèque , mais une bonne glace au gout du jour , certes  un pot que l’on dévore en moins de 3 minutes  ,mais c’est bien plus délicieux   que cette pastèque amer et qui te prendra près de 30 minutes  à digérer totalement ,Half the time , twice the pleasure .#L’Couple
Ceci dit le menu reste ouvert pour les plus gourmands avec  plat divers est variés , la diversité n’étant pas gage de qualité , moi je préfère plié le menu , on verra bien demain ce qu’on nous prépare , entre temps , je jeune … en ayant à l’esprit une question celle de savoir si ces chefs cuisiniers ont déjà gouté les plats qu’ils cuisinent ,…..Bon appétit .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s