{FLASH} Libre à vous de commenter .

 

« La liberté d’expression » , un concept lourd de sens et ce n’est pas cette introduction qui va l’alléger, nous sommes ici pour en débattre, et il semble judicieux avant de lancer les hostilité de définir ne serait ce que de façon brève  de quoi il s’agit au juste , il est composé de 2 éléments clé à savoir la liberté et l’expression , le premier terme est présenté par Larousse comme étant : « État de quelqu’un qui n’est pas soumis à un maître » , l’expression quand à elle est définit comme suit : Action d’exprimer quelque chose, de le communiquer à autrui par la parole, le geste, la physionomie, etc.
Déjà rien que ces explications ouvrent la porte à une infinité d’interprétation, chacun de vous ici pourra nous faire part de la sienne , mais avant ca  revenons un peu sur chacune des définitions  ,
Étatde quelqu’un qui n’est pas soumis à un maître
 Il est sujet la d’un etat , donc la liberté n’est pas constante , n’est pas disponible à foison , elle a besoin  de condition préalable à sa réalisation , la définition enchaine par la suite avec la négation suivi d’un terme péjoratif , celui de la soumission , on essaye donc de définir le concept en passant  par son opposée , être soumis à un maitre , avoir des comptes à rendre à quelqu’un , de ce point de vue  là , personne de nous n’est libre , le maitre étant un concept vague , mais qui se matérialise dans la vie courante par son professeur , son supérieur hiérarchique , ses parents ..et surtout soi , être le maitre de soi même selon l’expression  , c’est savoir se contrôler ….mais me diriez vous , si je suis le patron de l’entreprise , que je sois orphelin et que je vive dans une ile déserte , suis-je libre ? En tant que croyant je te dirais que non ,  car il est la et il t’observe , ..mais tu es libre de faire ce que bon te semble …la question est de savoir jusqu’ou ? Liberté de quoi en fait ?…..
….d’expression : Action d’exprimerquelque chose, de le communiquer à autrui par la parole, le geste, la physionomie
L’expression est donc une action , elle nécessite un effort et surtout une volonté de faire passer un message , donc s’adresse à quelqu’un ( ou plusieurs personnes ) soit par :
La parole : –Un discours comme celui la par exemple –Une chanson : 3etini Saki , etc….
Le geste : -Une danse (Jlo) , un signe de la main ….
La physionomie : Se faire un piercing dans le nez , porter une mini-jupe…
Ou bien tout ca à la fois , comme dans un film …celui que vous avez en tête en ce moment par exemple !
Alors si Larousse arrive à définir ce concept aussi facilement , pourquoi dans la réalité il est si complexe et source de conflit ?
Tout est dans l’exécution ou pour être précis l’interprétation , un exemple simple si on demande à chacun de vous de nous définir sa vision de la liberté , on aura autant de perspective que de personne présente ici ? La question qui se pose alors est de savoir si l’on peut parler d’une seule et unique « Liberté » , indivisible , valable partout , je ne sais pas pour vous mais un NON me parait sage comme réponse….
Si la réponse a cette question est OUI , donc on a la même vision de la liberté , donc on est d’accord sur son interprétation et donc son application , le débat est clos , que chacun rentre chez soi …après avoir payé l’addition bien sur !!! J
Heureusement ce n’est pas le cas , il y’a matière à débattre ,Il nous faudra donc se mettre d’accord sur la forme que l’on veut donner à cette liberté pour pouvoir la pratiquer en société tout en gardant un certain équilibre pour tout un chacun.  Je rebondi sur la définition du l d’expression : Action d’exprimer quelque chose, de le communiquer à autrui , et je retiens surtout le mot autrui , car l’expression se fait pour être transmise à quelqu’un d’autre(s) , un roman est donc destiné à ses lecteur , un film a son public etc….
On est libre à partir du moment qu’on est dans notre sphère privée  et que cela ne déborde pas sur la sphère  publique , on est donc libre d’écouter de la musique chez soi tant que le volume du son n’arrive pas à l’appartement du voisin ,car sinon personne ne verra le sommeil….
Pour l’expression on peut faire part de notre joie mais pas en le criant sur les toits à 3h du matin , même chose pour  notre colère à condition de ne pas détruire les voitures sur le boulevard ..voila les premières prémices d’une liberté « limité » par le bon sens avant de l’être par quelconque loi…
 C’est de la qu’a commencer le vrai débat sur le film de Ayouch, le film touche aux mœurs et à l’image du Maroc , mais la question qui me vient à l’esprit c’est : les faits décrit dans le film ne sont-ils pas une image fidéle d’une réalité qu’on essaye de masquer , le film ; quel qu’il soit d’ailleurs est une œuvre non imposée dans la mesure que l’on paye de son  plein gré pour aller voir le film (sous réserve d’avoir l’âge légal pour y accéder) ?
Ceci n’est pas une ode au film loin de la , mais juste une façon de pointer du doigts nos incohérences , car celui qui s’indigne devant ce film n’est il pas cette même personne dont le portrait est dépeint dans le film…le problème est donc ailleurs …celui de savoir sommes nous prêt pour cette dite liberté , en tout cas à ce niveau là , La question à 2 réponses possibles , qu’elle est la votre .
L’occasion se présente à nous  pour répondre à ces interrogations donc  discuter de ce concept qu’est la liberté d’expression, sa définition , son application et  ses limites ? bien sur ceci n’est qu’une introduction , libre à vous d’aborder d’autres facettes cela ne fera qu’enrichir l’échange , A VOS IDEES , PARTEZ !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s