{Le jour ou} La course m’a trouvé

 

La routine la vraie c’est de  se goinfrer , s’affaler sur le canapé devant la télé et pour changer d’air on fait une petite balade en voiture ou prendre un café  en terrasse, un scénario conditionné par notre vie quotidienne mais aussi par notre amour de la fléme ,

A ce jeu je suis monté en grade après ma fracture du péroné  (cf article précédent) , il ne reste plus que 2 composantes de ladite routine : S’allonger et se goinfrer , la seule fois on je change d’air c’est pour celui du petit coins et en de rares occasion celui du salon. Le seul effort à fournier c’est de ramener la cuillère à la bouche et d’appuyer sur le bouton ON de son PC , cet exercice physique considérable a eu raison de mon poids mais aussi de mes pantalons que mon tour de taille rejette comme des ingrats  , il les a condamnés au chômage forcé me poussant à de nouveaux achats témoin cruel de ma prise de poids,  moi si fier de mon ventre plat et de mes abdos , qui pour être franc n’étais pas du à ma belle taille mais au fait que je sois maigre de nature , c’est mieux qu’un gros boudin.

 

Les remarques ne tardèrent pas à fuser , « Tu dois te ressaisir , si tu la laisse trop pousser ca va te dévorer ( on dirait une drogue dure !) , tu ne pourras plus faire marche arrière, par contre  pour se faire tu as besoin d’une  marche vers l’avant , du sport, cette chose qui te fatigue à mort , qui te fait suer de partout et dont les séquelles durent quelque jours  ..à chaque fois , voila comment j’ai perçu la définition de « Sport » comme tout flémard qui se respecte.

 

Ça m’a pris quelque temps pour me lancer, le déclic s’opéra alors que je passais par le rayon « sport » du supermarché , celui qu’on traverse pour avoir bonne conscience , ou dans ta tête  le prix d’une espadrille est plus cher que celui du Plasma 43’’. Entre le pot de Nutella et Snickers d’un coté et d’un autre l’équipement Footing (Espa,Jogging,..)  le choix est clair normalement , je me goinfre mais à ce moment bien précis , mon ventre s’est doté de superpouvoir et a commencer a me murmurer au nombril : «Le contact à tes os me manque tellement , ils sont plus distant , il me faut attendre que tu sois constipé pour contracter tes muscles et qu’il y ai contact  , et vu ton train de vie actuel  c’est plus de la diarrhée , soit clément , je ne le referais plus , fais moi confiance ». Devant ces propos sincères j’ai finis par céder , mon caddie contenait les mêmes « composants » qu’utilise Usian Bolt pour aller courir , bien sur si on laisse de coté la marque , la matière utilisé et …le prix , mais rien que le fait d’avoir ce point en commun te booste comme pas possible ,en tout cas jusqu’à ce que tu te mettes  à courir vraiment. 

 

Ma première fois ,comme toutes les premières fois d’ailleurs  on y pense toute la semaine, on se prépare  3 jours à l’avance. J’ai posté la photo dudit matériel sur les réseaux sociaux , ceux qui ne me connaissaient pas se sont surement dit lui c’est un vrai champion, il ne croyaient pas si bien dire. Mais vous devez me comprendre , c’est l’excitation du début , celle qui te donne des ailes , pour te les enlever quelques semaines plus tard, en te balançant : « Et maintenant tu reviens à pied. »

Réveil à 6h du matin , habillé , écouteur qui pendule sur le ventre , petit déjeuner copieux pour faire le plein d’énergie , faire le tour de la maison 2 à 3 fois comme ca je suis sur que tout le monde sait que le flémard va courir ce matin, L’Ours polaire qui sort de son hibernation , sauf que je n’avais rien d’un ours et qu’il faisait chaud comme pas possible.

 Je me lance , petite foulée , première goute de sueur et ..première crampe, toutes les excuses sont bonne pour marcher , j’y prend plaisir au bout de la 5éme minute je traine le pied  , je met ca sur le compte  de la première fois, la douche qui s’en suivra aura duré plus que l’effort en lui-même. 

La seul chose dont je suis fier c’est que ce gap entre la douche et l’effort physique va en se creusant en faveur de l’effort physique chose qui est plutôt gratifiante, le seul bonheur que l’on peut mesurer : Km Parcourus , Vitesse , Calories brulées ,…

L’écriture de cet article s’est fait en 2 temps , au début de l’aventure Running et …un an après, la je suis passé de 3 Km a 16Km avec un un objectif qui est pour l’instant que chimère,  mais qui sais , si l’article se fait sur 3 temps , il ne le sera plus !

A la base j’ai voulu écrire cet article en hommage a tout ces phénomènes sociaux que je croise lors de mes sessions de jog à la corniche, une pensée : 

•             A la bourgeoise qui  jogge avec un sac Gucci, des lunettes Kors , et la survette « Adidas » made in USA en attendant que LV sorte sa collection sport !
•             A celui qui marchait en costard cravate à la corniche avec 27 degré !
•             A celle qui traine la patte avec le maquillage de la veille et les fringues aussi.
•             A Celle qui se prend pour une top modèle à la fashion Week
•             A ceux et celles dans les terrasses des café et quand ils te voient courir ils se disent je dois m’y mettre mais que tu retrouveras la semaine d’après à la même place !
•             A ceux qui sont là pour voir les autres courir (oui cette catégorie existe !)
•             A ceux qui font le même parcours que toi, mais en voiture.
•             A ceux qui sont là pour draguer ou se faire draguer

 

Cette liste n’étant pas exhaustive , je n’en ai retenu que l’essentiel , mais le fait est la, de plus en plus de gens courent, d’ailleurs certains de mes partenaires de courses occasionnels étaient de grand flémards, mais aujourd’hui il vous sera difficile de les rattraper.

Au début  je courais pour perdre du poids, désormais je cours pour pouvoir manger ce qui me plais tout en veillant à ne pas déborder. l’un des meilleurs moments de ma semaine, si vous lisez ces lignes et que vous n’êtes pas encore accro et bien c’est tout le mal que je vous souhaite.

Au début je courrais pour perdre du poids, aujourd’hui je cours pour me perdre,


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s