{VLOG} BALI

 

Et si on voyageait loin ? Et si on allait voir le genre de paysages que l’on met dans les cartes postales ? Ok  semblait-il dire , mais mon acolyte et moi sommes de vrais flemmards , donc la seule condition c’est que le paysage en question soit SANS visa , voyager c’est bien , sans la paperasse c’est mieux.

Fort de notre pouvoir diplomatique nous avons la possibilité de voyager sans visa en Indonésie, c’est notre second chez nous quoi….le pouvoir du passeport vert, les jaloux je vous vois venir !

Au vu de la distance, réserver son billet à l’avance semble être une idée judicieuse, chose faite 3 mois à l’avance, réservation du congé aussi, mais depuis plus rien silence radio , il aura fallu une question anodine de la part du binôme pour nous alerter sur le fait qu’il faut faire quelque chose « Sinon on fait quoi pour le voyage ? » tel était la question « non t’inquiètes on y va toujours » tel était la réponse …mais bien sûr ce n’est pas ce qu’il voulait dire …loin de la, il parlait du programme en question , « On verra sur place , c’est le charme du voyage » ça, c’est la réponse dénuée de sarcasme , mais cela ne l’a pas empêché de préparer son petit bloc avec plein de notes , fausses notes en grande partie, car ledit bloc sera oublié à Casablanca comme un malpropre et le « Guide complet de Bali » ne servira que de souvenir pour le reste …

Quand tu pars à Bali, c’est une chose que TOUT le monde doit savoir, tu le cries sur tous les toits, tu en parles au bureau, avec tes amis, tu changes ton fond d’écran, tu likes TOUT ce qui parle de ta destination, tu recherches des images sur Google pour pouvoir balancer un truc du genre ; « Tu sais, là où je vais ça ressemble à ça ….JE VAIS à BALI QUOI !

Et dans le cadre de « le dire à tout le monde », tu reçois des « Ahhh j’aurais aimé y aller avec vous » généralement sans suite, et le généralement ici à son poids, car 2 l’ont dit et l’ont fait …Je tire mon chapeau.

Donc nous voilà embarquer pour un voyage à l’autre bout de la terre, le premier pour moi en Asie.

Une distance conséquente, qui fera de l’avion ton logement secondaire, de l’équipage ta seconde famille et de l’escale, des vacances au milieu de vacances (au passage, le terminal à Dubaï, c’est un aéroport international ailleurs) A bord on passe son temps à regarder des films, manger et jouer plutôt agréable comme cadre (on ne sait jamais si un jour un haut cadre de Emirates passe par le blog !)

On arrive à Bali vers 21H, on attend pendant un moment à bord de l’avion sans raison valable, on nous donne l’autorisation de sortir après cela ….heureusement ! on entrera officiellement en Indonésie que 2 heures après, pas besoin de vous faire un dessin sur les raisons ….

Premier réflexe, devenir actionnaire de l’économie locale en échangeant nos dollars en Rouppi (Rp pour les intimes), pas tous nos dollars parce qu’ici ils ont une inflation en terme de billets, ici 7 dollars c’est 100 000 Rp …je vous laisse faire le calcul !

Fort de notre nouvelle bourse on s’empresse d’aller chercher un moyen de transport, mais vers où ? , je rappelle que nous n’avons pas de réservation, rajouter à cela la barrière de la langue , donc bon courage pour faire comprendre que l’on ne sait pas l’ou on va, mais qu’on veut y aller quand même , après avoir mixé de l’anglais avec les gestes de la main et des expressions faciales pour se faire comprendre et surtout négocier (car ici TOUT se négocie) , nous voilà en route pour …. quelque part.

On traverse la ville, plein de lumière, pas mal de monde dans les rues pour 00h00, les vacances commencent officiellement…enfin c’est ce qu’on croit ….on va déchanter quelques kilomètres plus tard, au moment où le chauffeur nous dépose. Pour faire simple, il fait noir et il n’y personne, il y’a bien des hôtels …mais ils sont fermés…pas en garde …ou la personne au comptoir est partie pour une pause pipi …non…… FERME !

On marche dans la boue, car ici il fait beau toute l’année et ce genre de chose ça s’arrose, donc un petit peu de pluie de temps en temps ça ne fait de mal à personne. Alors si une Stan Smith toute neuve fait partie de vos bagages, pensez-y à 2 fois.

On marche, on n’a pas trop le choix, on voit la lumière au bout de 10 minutes.enfin, un hôtel « actif » ne serait ce que de par ses lumières .on nous accueille et il reste ….3 chambres nous sommes bénis !

Une chose qui saute aux yeux lors de notre première balade c’est qu’il n’y a pas de chiens ou peu …je vous vois venir … « on est en Asie c’est normal », espèces de sales bâtards, la raison est toute autre, l’Indonésie est répertoriée comme étant le pays ou les chiens sont les plus maltraités au monde, les panneaux de sensibilisation à ce sujet vous le feront rappeler.

La balade à pied ne durera pas longtemps, car ici il y’a trop de choses à voir et pas assez de temps , le moyen de transport national c’est la moto, mais il vous faudra un permis de conduire au risque de vous faire arrêter par la police qui même si elle est marchande, cela altérera votre portefeuille et le mouillera bien comme il faut si vous vous faites choper plus d’une fois.

Ici les conducteurs c’est des Pilotes Moto GP qui ont raté leur carrière ; ici on conduit à gauche, mais très droit , idéal pour les novices comme moi , cela ne m’a pas évité des gamelles pour autant ,encore moins des déboires avec la police et en plus ils sont mal tombés , j’étais sec , donc pas de quoi altérer leur soif si ce n’est une bonne argumentation sur le fait que ça ne se reproduira pas, etc..ils m’ont cru , ils sont de bonne foie , j’aurais perdu une bonne partie de mon séjour avec des allers-retours administratifs sans cela.

Le soir on part faire la fête, mais sans les motos, car cette fois du liquide il y’en aura et pas qu’un peu donc niveau conduite , pas très Halal, je parle pour les 2 anges avec moi je suis le petit diable de la soirée, le vilain petit canard, celui qui ne boit pas ….on doit être 2 à Bali a ne pas y toucher j’ en suis sur !

Ici tu peux faire la fête en tongue , short , T-shirt voir en peignoirs pour certains , ici tu ne payes que ce que tu consommes , et même si tu payes à l’avance tu as droit à des boissons de la même valeur une fois à l’intérieur , ici tu peux te mettre devant le Dj , ici il n’y a pas de carrée VIP , ici on danse , on chante , et on retourne se coucher ….en tout cas selon ma modeste expérience et je ne m’en plains pas du tout.

En terme de sonorisation, Bali est un mix catchy de mots clés parfois pas très homogène, entre les « Massages » prononcés « Massase», ici on est très croyant, mais pas quand il s’agit de prononcer le G, …..On n’y croit pas trop.

Bali c’est aussi le seul endroit où vous vous sentirez Caïd, les marchands de tout genre vous accostent avec des « Boss » « Welcome Boss», ça ne marche pas trop mais ça fait toujours plaisir à entendre (constant valable pour les séjours inférieurs à 2 semaines).

En dehors de ça vous avez les fameux vendeurs de drogue qui viennent vous voir frontalement en plein jour avec un mot clé : « Haschisch » à la bouche, vous en voulez ? semblait t-il dire, ce genre de vendeurs sera à l’origine de l’un de mes quiproquos sur place. Inutile de rappeler que je suis marocain et que c’est la capitale de cette herbe médicinale, et pour faire valoir la qualité de son produit certain marchands n’hésitent pas à rappeler son origine un peu comme un « Made In », moi au moment où il a prononcé le mot Morocco je me suis dis, il a essayé de deviner nos origines et a visé juste, je me suis arrêté , grave erreur, car le voilà maintenant en train de marchander avec moi en anglais , enfin c’est ce qu’il croit et moi tant bien que mal j’essaye de lui faire comprendre que je suis tout sauf intéressé , paniqué comme jamais ..Pour rappel ici si on se fait chopper avec de la drogue rares ceux qui se font attraper ne passeront pas par la case tribunal, car c’est celle de la prison direct !

Ici c’est un pays musulman, le plus peuplé au monde selon les derniers chiffres pieux, mais il y’ assez de place pour tout le monde , le poids de la religion est présent, mais sans pour autant être encombrant.

Petit rappel pour les novices, le petit pot en papier à l’entrée des magasins et autres n’est pas de la déco c’est un présent pour les dieux, ne marchez pas dessus et si vous le faites malencontreusement prenez le temps de vous excusez auprès du proprio.

Ici c’est l’île de la tentation donc si vous ne voulez pas revivre une nouvelle saison du programme ,en vrai cette fois, n’allez pas en couple, ou bien prenez le temps de bien préparer les règles du jeu à l’avance.

Ici le plus beau souvenir c’est les odeurs et tant qu’on n’a pas encore inventé les blogs odorants ça ne sert pas à grand-chose d’en parler.

Allez-y et vous verrez.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s