Dernier jour d’un condamné

Mon crime ?

Avoir dit ce que je pensais à haute voix devant tout le monde.

Ma pensée était simple, « Je vous trouve trés belle » , une phrase correcte au sens grammatical, donc inutile de vous dire que ce n’est la police de la langue qui m’a arrêté, les seules langues qui m’ont fait du mal, c’est celles qui ont parlé pour ne rien dire, pour me noyer, me rendre coupable d’un crime qui n’en est pas un, celui de la beauté, mieux encore, celui de la pensée libre.

On est en 2035, le parti Feminista est au pouvoir, et depuis, impossible de parler aux femmes en dehors du cadre qui vous unis, en d’autres termes , au travail on ne parle que travail, Au supermarché, payez et barrez vous, les cours de dances n’ont plus lieu d’être , à part si vous dansez avec votre ami imaginaire ..enfin bref  dire à une femme que vous la trouvez charmante ou belle est passible de prison, pseudo harcèlement oblige, mon cas s’est aggravé quand je l’ai crié trop fort lors d’un date tinder, la police des mœurs à mis 5 min à débarquer, je n’ai pas eu droit à un avocat, trop de témoins, inutile de se prendre la tête à se défendre.On m’a mis en cellule, j’ai eu droit à un coup de fil  de 2 minutes pour annoncer la nouvelle à mes proches ,le juge lui a eu besoin de 2 secondes pour prononcer la sentence.

Me voila dans le couloir de la mort , avec un stylo est une feuille pour écrire mes derniers mots , à jamais dans du papier bon marché qui sera déchiqueté par le geôlier une fois qu’il aura déchiqueté ma mienne de tête, mais je garde cette illusion que la réalité sera autre , car il est plus facile de vivre avec ses certitudes, surtout si l’on est sur maintenant plus que jamais que c’est un vrai au revoir.Je tiens à dire :

  1. Merci
  2. Merci à mes parents, qui m’ont mis au monde, pour dire ce que pense haut et fort.
  3. Merci à elle car au moins je partirais pour l’au delà pour une fille d’une beauté au delà de toutes mes espérances.
  4. Merci à ceux qui ont pleuré de joie lors de mon arrivée.
  5.  Merci à ceux qui pleureront mon départ.
  6. Merci à ceux qui ont rit de mes blagues toutes pourries.
  7. Merci à mes livres de m’avoir tenu compagnie.
  8.  Merci à famille, le seul remerciement qui se suffit à lui-même.
  9. Merci à ceux qui pensent que le monde va mal.
  10.  Merci à ceux qui croient en mon innocence.
  11. Merci à toi qui me lis pour le temps que tu me consacre.
  12. Merde aux racistes.
  13. Merde aux cons.
  14.  Merde aux intolérants.
  15. Merde à Marine Lepen, Trump , Haonouna et toute la connerie de ce monde.
  16. Merde à Mcdo pour ces kilos en trop.
  17. Merde à ma prof de français qui n’a pas cru en moi.
  18. Merde, elle se suffira à elle-même 
  19. Merde à moi-même ,car j’ai peur ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s