Lettre à moi-même ….d’ici 20 ans

Salut Bogoss,


Comme je m’y attendais, tu es toujours aussi beau, même des années après, je t’aime enfoiré 
Je t’écris cette lettre depuis ton passé pour ton présent qui est donc mon futur, pour te dire ce que je pense de toi, comment je t’imagine et surtout …pour te parler.
Pour te rafraîchir la mémoire on a décidé toi et moi de s’écrire via un mail automatique délivré après 20 ans …et la premiere  chose à laquelle je pense, c’est …seras tu la pour la lire …ou pas .


On va partir du principe vital que tu l’a reçu..assis sur ce fauteuil qui coute la peau des fesses dont tu as toujours rêvé, des fesses qui depuis ont dégonfle  j’espère, ou bien toujours fidèle  à toi même Kim Kardashian …je me demande ce qu’elle est devenu cette connasse, je parie que c’est maintenant une mima et que sa petite fille est à la tête de la saison 45432 de Keep it up with the Kardashian.

 
Ne me dis pas que tu as fini par  rentrer  dans la boucle  du Crédit- voiture – mariage – enfant …

Dis moi que tu as fait le tour du monde, que tu as gratté ta map de voyage en entier, et que tu as fini par visiter les pyramides

  
Dis moi que le blog est toujours vivant et toujours bourré de fautes d’orthographe c’est ce qui fait son charme , le nombre de lecteur lui qui tend vers le zéro, avec  cette incapacité à  se prendre au sérieux.


Dis moi que tu as repris foi en l’humanité Dis moi que tu as repris foi en l’amour Dis moi que tu as repris du foie …celui de Resto  Saada, j’espère qu’ils sont toujours ouvert.

 Dis moi que tu tiens toujours à ton régime et que la seule graisse que tu as connu c’est celle en Europe.

 Dis moi que tu as lancé ce foutu podcast que l’on planifie depuis des années.

 Dis moi que a trouvé ta passion et que tu l’as vécu pleinement.

Dis moi que tu as bien vieilli et que tu n’as pas recours aux gosses pour t’installer la nouvelles app tendance du moment.

Dis moi que tu es toujours en contact avec loved ones.

Dis moi que tu  ne vis pas seul entouré de chats.

Dis moi que tu as trouvé ta moitié sans te couper en deux.

 Dis moi que tu n’a pas peur de mourrir.

 Dis moi que tu es fier de moi  …..


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s